Vers et lombricompost

 50 nuances de Vers

Le lombricompostage est une méthode de compostage qui utilise des vers de lombric pour décomposer les déchets organiques en un compost riche en nutriments, appelé ‘or noir du jardinier’. Dans la lombri’Culture, il existe plusieurs types de Vers. En voici quelques uns…

Les Vers de Terre

• Dans les forêts, on parle de Vers de terreau ou de feuille

On les trouve dans les forêts humides et riches en matière organique, où ils se nourrissent de feuilles mortes,  de bois pourris, de branches et les autres déchets végétaux des forêts. Ainsi faisant, ils décomposent les matières organiques et leurs excréments sont des nutriments pour l’environnement. Ainsi ils contribuent à la santé des sols. Par ailleurs, ils sont souvent plus grands que les vers à compost domestiques et ont un cycle de vie plus long.

Ceux qui labourent, sont les Vers de prairie

Ils aérent les sols quand ils labourent et creusent des galeries à travers la terre. Et en faisant cela, ils restructurent  et permettent aux racines des plantes et arbres de mieux s’y développer. Et au passage, ils fertilisent les sols quand ils mangent les matières organiques et libèrent des nutriments dans leurs excréments. Dans cette espèce, ils sont souvent plus longs et plus larges que les vers de compost. Ils peuvent atteindre jusqu’à 15 cm de long.

Les Vers à compost domestiques

Eisenia fetida : ils sont les plus couramment utilisés pour le compostage domestique. Aussi, ils se nourrissent rapidement et produisent un compost qualité supérieure.

Lombric (Lumbricus rubellus) : ils sont de grande taille et voraces. C’est pourquoi ils sont souvent utilisés pour le compostage industriel car très efficaces pour décomposer les déchets alimentaires.
… de Bruxelles (Eisenia hortensis) : ils sont de petite taille et sont particulièrement adaptés pour le compostage en milieu humide. Ils peuvent décomposer les feuilles et les herbes.
… à fumier (Eisenia andrei) : ils se nourrissent de matières végétales et animales. De plus, ils produisent du compost de qualité supérieure.
 
• Etc, …

Pour résumer ce qu’ils mangent

Alors, ils mangent la matière en décomposition plusieurs fois pour en faire du lombricompost. Aussi, cela ravive les sols. La bonne odeur de forêt vient de là. Dans nos composteurs en bois, vous pouvez sentir ce même parfum à l’étage du lombricompost. Leur population se régule en fonction de la quantité et qualité des déchets

  • Ils sont végétariens ex : épluchures, reste de pâtes, etc…
  • En plus, apportez-leur
    • Du carbone pour favoriser la reproduction ex : papier carton
    • Des minéraux tels que les coquilles d’œufs, d’huitres, etc. Ils se décomposeront d’eux-mêmes au fil du temps et ce sera bénéfique pour votre lombricompost
  • Ils n’aiment pas les agrumes, ails, échalotes, oignons, viandes, poissons, plats en sauce

Aussi, ils s’associent avec d’autres êtres vivants, comme les cloportes et bien d’autres organismes qu’on ne voit pas forcément à l’œil nu. C’est très vivant. Leur système digestif contient des enzymes qui permettent de rendre le lombricompost directement assimilable par les plantes. Vous pouvez le mettre directement sur les racines nues.

Le lombricompost (l’engrais)

Rappelons que les Vers à compost mangent plusieurs fois les déchets organiques. Grâce à leur processus de digestion, donc leurs enzymes, ils font du lombricompost. C’est un engrais naturel qualité supérieure. Celui-ci est aussi appelé « Or noir du jardinier » parce qu’il a de puissantes capacités naturelles. Et ça c’est terriblement bon pour pour la Terre !

 Ce que nous retenons de cette histoire c’est ça marche du feu de Dieu !

Le lombricompost est une matière naturelle directement assimilable par les plantes. Il restructure la Terre et la rend plus fertile. Alors  on s’en sert sans modération !! Et donc, plus on en met, plus nous favorisons les plantations. Utilisons-le en intérieur, dans les jardins, dans les champs ou encore dans les Forêts ! C’est simple, concret et ludique ! amusons-nous à faire nos propres recettes !

C’est à volonté ! Plusieurs utilisations sont possibles en pot ou pour planter au sol

  • En engrais, mélangeons au moins 30% de lombricompost, et le reste en terre.
  • Comme terreau, utilisons 100% de la matière !

Bon à savoir

En utilisant le lombricompost, on fait des grosses économies d’eau ! En effet, il peut retenir plusieurs fois son poids en période d’humidité. Et il la restituera en période sécheresse selon le besoin.

Vous souhaitez commander ou réserver ?

Autres pages qui pourraient intéresser…

Contactez-nous, ici

    Avec le concours financier de :

           

    ou Retour Vers le Futur Vert

    MAH PEPITES INITIATIVES,

    6 Le Pas Dessus 33860 REIGNAC

    (+33).06.11.47.19.99 ou (+33).06.10.76.15.50

    contact@happy-vers.com

      *.*.happyvers | Blog, Boutique, Réseaux Sociaux | Linktree